Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de lespetitsdoigtsdenelle
  • Le blog de lespetitsdoigtsdenelle
  • : Maman au foyer de 39 ans, je désire partager avec vous le plaisir de se plonger dans le monde des poupées, barbies, shellys et autre à travers le crochet, point de croix, bricolage
  • Contact

Rechercher

Pages

16 juin 2012 6 16 /06 /juin /2012 18:14

J'ai décidé de tenter une nouvelle aventure.

 

Vous savez (ou pas ?) qu'après le crochet, ma plus grande passion, c'est la lecture. Je suis une dévoreuse de livres !! J'adore m'évader à travers les pages, oublier mes soucis et rêver un peu.

 

Je vais donc tenter de vous proposer une nouvelle sorte d'article. Je verrais bien si ça vous plaît ou pas. J'aimerais vous présenter les livres que j'ai lu. Chaque fois que j'en finirai un, je ferais une "fiche de lecture" avec le résumé et mon avis sur le livre, ainsi que la photo de la couverture et un extrait du livre.

Je fais déjà parti d'un club littéraire sur facebook mais ça me plairait bien de vous présenter ici les livres que j'ai appréciés, ou non.

 

Je verrais bien au nombre de commentaires si cette idée plaît ou pas ! Qui ne tente rien n'a rien comme on dit !

 

Alors voilà, dernièrement, j'ai lu une trilogie de Marie-Paul Armand qui est une auteure de ma région puisqu'elle vient du nord. Bon, elle est malheureusement décédée en octobre 2011, mais ses livres m'ont régalé !!

 

 

  DSCF3704.JPGDSCF3703.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSCF3705.JPG

Le premier tome raconte l'histoire de Constance, 14 ans, qui suite à l'épidémie de choléra, se retrouve orpheline. Elle est envoyée chez son oncle qu'elle ne connait pas et dont l'épouse austère l'acceuille avec froideur. Heureusement, elle saura trouver un peu de réconfort auprès de sa cousine Angèle.

Mais très vite, Constance si jeune, sera obligée de  travailler dans les filatures du nord pour payer sa tante qui la nourrit.  Sa santé fragile sera mise à rude épreuve.

Plus tard, elle se marie, non par amour mais plus pour échapper à sa dure condition de travailleuse en usine, à un belge qui, au fil des années, deviendra alcoolique et la battra. Elle mettra au monde deux petites filles, Charlotte et Hélène.

La deuxième partie de ce premier tome est racontée par Charlotte qui, à l'adolescence tombe amoureuse de Maxime. Mais sa soeur de santé très fragile, refuse de se soigner si Maxime ne l'aime pas. Charlotte s'efface et Maxime épouse Hélène. Maxime étant chef-cantonnier, ils vont habiter une petite maison près d'une voie ferrée où Hélène doit actionner la barrière au passage des trains. Très vite, cette vie lui pèse... Elle tombe enceinte et décède lors de son accouchement, faisant promettre à sa soeur Charlotte, non seulement d'élever sa fille qui vient de naître : Louise, mais également d'épouser son mari (ça se faisait à l'époque !).

Charlotte et Maxime vont vivre heureux dans cette petite maison avec son jardinet  fleuri. Ils élèveront Louise dans l'amour et lui donneront un frère : Paul.


Le deuxième tome, c'est Louise qui le raconte. Son enfance se passe, heureuse entourée de ses parents et de son petit frère. A l'adolescence, elle tombe amoureuse de l'instituteur du village : Mathieu. Très vite, ils se marient et elle tombe enceinte. Elle donne naissance à un petit garçon prénommé Benoît. Mais à peine quelques semaines après la naissance de celui-ci, la guerre  éclate et Mathieu doit partir pour le front.

S'ensuivent des mois de famine où Louise part vivre avec son beau père et sa belle soeur Odile. Les restrictions, le froid, le manque de tout et surtout, si peu de nouvelles de Mathieu qui ne voit pas son fils grandir... et puis c'est le drâme, Louise reçoit une lettre annonçant le décès de son époux. Il lui faudra lutter pour son fils.

Elle refera sa vie au départ un peu par dépit, pour donner un père à son fils. Elle se remarie avec Richard qui est tendre et attentionné mais dont elle ne se sent pas amoureuse car elle a l'impression de trahir son premier amour.

Les années changeront ses sentiments...et elle donnera naissance à Lucette.


Le troisième tome, c'est toujours Louise qui raconte. Elle est heureuse avec Richard, ils ont trouvé un équilibre. Benoît réalise son rêve de devenir mécanicien sur les locomotives.

Mais la seconde guerre mondiale éclate. Les années noires recommencent. Après l'exode et la débâcle, l'occupation et ses cohortes d'horreurs. Benoît, Louise et Richard résistent et font passer en zone libre nombre de leurs concitoyens.

Benoît se marie à Violette, une femme volage et infidèle, qui va même jusqu'à coucher avec l'ennemi quand son mari part au travail, au grand désespoir de Louise qui ne peut qu'accepter le choix de son fils.

 

MON AVIS : J'ai beaucoup aimé ses 3 livres qui m'ont plongé dans une époque que je ne connaissais  pas bien. D'abord, on découvre le monde du travail en usine, dangereux, épuisant. Les maisons du nord où les WC se trouvent dans la courée et sont en commun avec les voisins... Et puis la guerre, la famine, la peur de recevoir une mauvaise nouvelle, l'occupation, le deuil.

Mais également les naissances, l'amitié, l'amour...

 

Extrait du premier tome : "En marchant à petits pas précautionneux, je me dirigeai vers la porte. Je l'ouvris sans faire de bruit, sortis dans le couloir. J'avais peur. Pourquoi ma mère n'était-elle pas venue me voir, depuis que j'allais mieux ? Etait-elle malade à son tour ? Je respirai un grand coup et ouvris la porte de l'autre chambre. La stupeur me cloua sur place. Dans mon souvenir était restée l'image de mon petit frère couché dans le lit, avec ma mère à son chevet. Le lit était bien à sa place, mais débarassé des draps, des couvertures. Je reculai, totalement désemparée. Où étaient ma mère, Rodolphe ?

Mon père se réveilla. J'allai jusqu'à lui. Mon regard croisa le sien. Sans que je dise un seul mot, il comprit. Je vis son visage se défaire, ses traits s'affaisser, sa moustache trembler. La douleur qui me martelait le crâne s'intensifia.

- Père, où sont-ils ?

- Sois courageuse, ma Constance... c'est cette affreuse maladie... j'ai bien cru qu'elle allait t'emmener toi aussi. Heureusement, tu me restes. Mon enfant, nous ne sommes plus que deux, maintenant. Ils nous ont laissé seuls, et il nous faudra vivre quand même..."

 

 

Voilà, désolée, ça fait un sacré pavé à lire mais c'est normal !! il y a 3 tomes !!

 


Partager cet article

Repost 0
Published by lespetitsdoigtsdenelle - dans mes lectures
commenter cet article

commentaires

MB2 11/02/2013 14:18

Tu me donnes envie de me plonger dans ces livres. J'ai tout noté ainsi que ceux que Brigitte conseille.
J'adore les policiers et les thrillers.

cacheleux 22/06/2012 22:51

salut ma cousine,

j'ai relu avec nostalgie ta fiche de lecture. Avec ma mère, nous les avons lus il y a bien 10 ans au moins ! Et bien, ton article me donne envie de m'y replonger!! Je me souviens avoir pleuré en
lisant tellement certains passages étaient émouvants!!!
gros bisous à plus
coraline

lespetitsdoigtsdenelle 23/06/2012 08:16



Oui, ces livres sont très beaux et j'en ai acheté d'autres de cette auteure que je ne connaissais pas jusqu'ici. Bisous !



Brigitte 22/06/2012 06:05

C'est très agréable de lire les romans de Marie Paule Armand. Je n'ai pas lu la trilogie que tu présentes mais je me suis régalée avec "L'enfance perdue" que j'ai lu avant "La Cense aux alouettes",
et aussi "Un bouquet de dentelle".
J'ai pris également beaucoup de plaisir à lire Annie Degroote, native des Flandres Françaises, avec "Les filles du Houtland", "Le Moulin de la dérobade", Les silences du Maître drapier", "La
splendeur des Vaneyck"
C'est vraiment agréable de se promener dans une région qui m'est chère, à travers une littérature qui nous fait découvrir la vie, ses conditions, et l'histoire de notre région.
Merci pour ce partage.
Amitiés

lespetitsdoigtsdenelle 22/06/2012 11:21



J'ai acheté "l'enfance perdue" et "un bouquet de dentelle" mais pas encore lus.


Je ne connais pas Annie Degroote mais je chercherais si je trouve en occasion sur priceminister.


Merci pour le tuyau !



manou 19/06/2012 16:18

moi aussi j'adore lire, et Marie Paul Armand fait partie de ma bibliothèque
j'ai dévoré les trois tommes
je viens de finir de lire le sillage de l'oublie de Bruce Machart et viens de commencer Manou, rigolo comme moi, l'histoire vrai de la grand mère de l'auteur de Nadine Mousselet, un écrivain de
Normandie
Tout comme toi j'aime voyager à travers les pages !!
belle fin de journée gros bisouss

nicole 19/06/2012 14:38

oui, c'est toujours sympa de connaitre ce que d'autres lisent. Bisous. Nicole